Entrez dans l’univers #BoschFamilies
et partagez le quotidien des familles ambassadrices Bosch.



Mieux-vivre - Famille Briet ( Fabienne ) Une vie plus simple grâce à une alimentation plus saine !

En 2018, je m’étais fixé deux objectifs : faciliter mon quotidien et retrouver du temps. Le premier objectif m’a emmenée naturellement dans une pièce de la maison assez inattendue… notre cuisine ! 

Avant de commencer à travailler, j’aimais beaucoup cuisiner, pour moi, pour les autres… J’avais alors un nombre incalculable de livres de recettes, dans lesquels je me plongeais des heures et où je trouvais plein d’idées, des simples pour la cuisine de tous les jours et des plus élaborées pour mettre les petits plats dans les grands. En commençant ma carrière professionnelle, j’ai eu beaucoup moins de temps libre pour m’affairer aux fourneaux. J’en avais beaucoup moins envie aussi, je dois l’avouer. Mais cela n’avait pas trop d’importance car avec mon amoureux, nous préférions largement passer nos soirées en tête-à-tête au restaurant. La dolce vita !

©Fabienne - @lovesurlacomete
©Fabienne - @lovesurlacomete

Nos habitudes ont changé lorsque notre petit Timothé a pointé le bout de son nez. Dès lors, cuisiner est vite devenu une vraie corvée pour moi. Et pour ce qui est de faire les courses, je n’en parle même pas : un cauchemar ! Au début, nous pouvions encore continuer à manger à l’extérieur régulièrement, et ça n’était donc pas encore devenu un réel problème. Mais lorsque Timothé a grandi, nos sorties sont devenues de moins en moins faciles à organiser, et cuisiner représentait pour moi une contrainte dont je voulais absolument me décharger. C’est à ce moment-là que nous avons commencé à commander nos repas : burgers, pizzas, libanais, japonais, indien… il y en avait pour tous les goûts et nous avions fini par les connaître par cœur ! 

Avec l’arrivée de Victoire, ce phénomène a pris de plus en plus d’ampleur. Je n’avais ni le désir, ni le temps de cuisiner, et encore moins de faire les courses. Inutile de vous préciser que cela est devenu rapidement un sujet tendu à la maison. Je vous parle de mon expérience et ma nouvelle façon de faire les courses dans un autre article.

Il fallait changer de mode de fonctionnement, et vite, pour mon bien-être et pour celui de ma famille. Je me suis donc reprise en main et ai essayé de trouver un moyen efficace pour me simplifier la vie en cuisine. Et la première question qui m’est venue est la suivante :

« Est-ce que manger moins de viande m’y aiderait ? »


Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car cuisiner la viande prend du temps, et il faut toujours réfléchir à un accompagnement… sans compter le fait que si la viande n’est pas de qualité, elle est loin d’avoir du goût ! Cette réflexion a été partagée avec mon homme et dès le lundi j’ai acheté des livres de recettes végétariennes. 

Ce nouveau mode d’alimentation a soulevé beaucoup de questions:

« Que manger ? Est-ce que ce sera suffisamment bon et varié ? Et financièrement, est-ce que l’on va s’y retrouver ? »

©Fabienne - @lovesurlacomete
©Fabienne - @lovesurlacomete

J’ai testé les recettes des livres pendant une semaine, et le bilan était clair. Ne pas manger de viande chaque jour me permettait de gagner un temps fou en cuisine. 

Le fait d’arrêter de manger de la viande tous les soirs de la semaine m’a vraiment simplifié la vie, et ce pour plusieurs raisons : 

  • lorsque je fais mes courses, plus de passage obligé par le rayon viande ! 
  • les légumes cuisent plutôt rapidement : exit les recettes chronophages ! 
  • c’est bon pour la santé : une meilleure digestion et un meilleur sommeil grâce à des dîners moins lourds ! 
  • j’ai découvert de nouvelles façons de cuisiner, en utilisant des légumes, féculents et épices que je n’avais jamais utilisé jusqu’ici. 

Avec cette démarche, je cherchais avant tout à me simplifier la vie : pouvoir prendre le temps de m’occuper de mes enfants, cuisiner, m’occuper de ma maison mais aussi de moi. Je ne sais pas jusqu’où ces changements nous mèneront mais je peux déjà dire qu’ils m’ont permis de faire la paix avec moi-même en cuisine. 

Suis-je devenu végétarienne ? Végan ? Veg-quelque chose ? Non, rien de tout cela. Je suis juste quelqu’un qui apprécie le fait de manger plus sainement chaque jour. Je mange toujours de la viande mais beaucoup moins, je fais le choix de la qualité plus que de la quantité. Manger de la viande pour manger de la viande ne fait absolument plus partie de ma routine et pour être tout à fait honnête : cela ne me manque absolument pas !

©Fabienne - @lovesurlacomete

Île-de-France Famille Briet Fabienne, Arnaud et leurs enfants Timothé & Victoire

La Bosch family sophistiquée qui se joue des clichés. Entiers et intègres, ils font des efforts permanents pour un style de vie plus respectueux d’eux mêmes et de l’environnement…

Lancer l'expérience